Comment choisir les avantages salariés ? 

D’après une enquête de Wildgoose,  61 % des salariés disent que le bonheur au travail ne se limite pas à un bon salaire. Les attentes des collaborateurs montrent que les avantages salariés tournés vers une démarche éthique, de bien-être ou encore responsable sont à privilégier.

N’oublions pas que les avantages en nature sont une autre forme de rémunération de vos salariés au-delà de leur salaire mensuel. 

Les salariés attendent de leurs supérieurs hiérarchiques une reconnaissance au travail. Selon une étude réalisée par le pôle de recherche de Moodwork auprès de 1 146 personnes, la reconnaissance provoque à 41% de la satisfaction, 26% de la fierté, 18% de la joie et à 15% de la confiance aux salariés. 

C’est pour cela que la mise en place d’un comité d’entreprise avec des avantages pour les salariés comporte énormément de bénéfices. Le CE permet aux salariés de maintenir leur bien-être. 

Enfin, un salarié heureux est 31 % plus productif et 55 % plus créatif, selon une étude de Harvard et du MIT. En plus d’être moins en arrêt-maladie, vos salariés seront plus fidèles, plus à l’aise à leur poste et il y aura une meilleure entente entre collègues.  

 

1. Prime pour l’achat d’un produit/service de l’entreprise

Pour fêter l’arrivée d’une nouvelle recrue et développer un fort sentiment d’appartenance, pourquoi ne pas offrir un bon d’achat pour acquérir du matériel fabriqué par votre entreprise ?  

Cette attention déclenchera un lien affectif entre la nouvelle recrue et votre marque, voire même avec toute sa famille. Un geste qui marquera à coups sûr tous vos collaborateurs et permettra de faciliter l’intégration du nouveau salarié au sein de l’entreprise et bénéficiera à votre marque employeur. 

 

2. Matériel technologique de qualité

Selon la dernière étude de Robert Half, le télétravail est un argument de poids pour garder ses collaborateurs. En effet, 42% des responsables affirment qu’il permet d’attirer ou retenir les talents et 30% considèrent qu’encourager un environnement hydride est leur priorité pour la culture de leur entreprise.  

Aujourd’hui, avoir un environnement agréable de travail est une priorité pour les salariés. Ils attendant de leur entreprise pour 70% d’entre eux un bon équilibre vie pro/ vie perso, 58% une ambiance de travail bienveillante, 44% de la bonne entente avec leur manager et 26% de la régularité dans les évolutions salariales selon l’étude de Robert Half. 

Pour respecter les nouvelles attentes des salariés, de nombreuses solutions existe. La plupart des entreprises contribue à un bon environnement en télétravail, en fournissant téléphones portables, ordinateurs portables ou des véhicules de fonction. D’autres préfèrent prendre en charge une partie de la facture d’électricité de leurs employés qui sont en télétravail. Cela permet au dirigeant de montrer de la reconnaissance, de la confiance en ses collaborateurs.

Dans le cadre de collaborateurs en télétravail, la notion de matériel technologique est encore plus importante. Si l’employeur donne l’accès à du matériel puissant et adapté, les collaborateurs seront plus productifs. Pour que vos salariés se sentent dans des conditions de travail optimales, n’hésitez pas à mettre à disposition des accessoires high-tech comme des casques ou écouteurs antibruit, des souris Bluetooth, un écran supplémentaire…etc. Tous ces outils, qu’ils soient donnés ou prêtés par l’entreprise, sont des avantages salariés qui développent la qualité de vie au travail des collaborateurs. 

 

3. Crèche d’entreprise

Même si les salariés accordent beaucoup d’importance à leurs salaires, la garde de leurs enfants reste une préoccupation. De nombreux salariés parents estiment qu’une aide pour la garde de leurs enfants serait la bienvenue. 

Pour répondre à cette demande, vous pouvez proposer à vos collaborateurs de bénéficier d’une crèche d’entreprise. Ainsi, vous fidélisez vos collaborateurs qui sont déjà parents, mais aussi ceux qui ont un désir de famille. Le bien-être de vos salariés augmentera à coup sûr car ils auront moins de problème d’horaires de crèche.  

Sachez qu’il existe deux aides fiscales de l’état pour l’employeur, qui baisse de 75% le coût d’une place en crèche. Il s’agit du CIF ou crédit impôt famille qui aide à financer à 50% les dépenses liées aux réservations de places en crèches. Et de l’économie d’impôt sur les sociétés, qui déduit les charges de garde d’enfants à hauteur du taux d’imposition soit 25% de son résultat avant impôt. 

Vous pouvez également passer un accord avec une agence d’aide à domicile pour aider vos collaborateurs. 

 

4. Épargne salariale

Le meilleur moyen pour impliquer vos salariés, c’est qu’ils participent et reçoivent les bénéfices de l’entreprise. Les employés qui touchent une partie des bénéfices de leurs entreprises sont plus motivés.  

Les avantages pour les salariés se situent au niveau de la disponibilité des sommes et au niveau fiscal. Le salarié peut choisir un versement immédiat ou un placement sur un plan d’épargne. 

Si l’employé choisi un placement sur plan d’épargne, l’argent sera placé automatiquement sur un PEE (Plan d’épargne d’entreprise), PEG (Plan d’épargne groupe) ou un PEI (Plan d’épargne interentreprises).  

Pour un versement immédiat de la totalité ou en partie de la somme, l’employé doit en faire la demande dans un délai de 15 jours après en avoir été informé. Le versement sera effectué 5 mois au plus tard suivant la clôture de l’exercice.  

L’épargne salariale n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu, si la somme est versée dans les 15 jours sur un PEE (Plan d’épargne d’entreprise), PEG (Plan d’épargne groupe) ou un PEI (Plan d’épargne interentreprises) dans la limite de 32 994 €. 

 

5. Prime de départ à la retraite

Un de vos collaborateurs part prochainement à la retraite ? Vous souhaitez lui montrer de la reconnaissance pour ses années de service ? Laisser une image positive de votre entreprise à votre collaborateur en lui versant une prime de départ à la retraite. 

Ainsi, vous encouragez vos collaborateurs à s’impliquer même à l’arrivé de leur retraite. La preuve de confiance que vous leur donnez tout au long de leur parcours, permet aux collaborateurs d’exercer leurs compétences acquises avec un sentiment de reconnaissance. 

 

6. Complémentaire santé

Chaque collaborateur possède un besoin en matière de santé. Pour cela, la complémentaire ou la mutuelle santé sont de réels avantages salariés quand elles sont proposées par l’entreprise.  

Une bonne complémentaire santé coûte souvent très chère et cela permet donc à vos collaborateurs de faire des économies importantes. La couverture collective obligatoire garantie un socle minimales de soin pris en charge avec une participation financière de l’employeur au minimum à 50% de la cotisation le reste restant à la charge du salarié. 

 

7. Chèques-cadeaux

Les chèques-cadeaux peuvent être offerts par les membres du CE ou même le chef d’entreprise. Ce sont des avantages non négligeables pour augmenter les performances, les motivations et l’engagement des salariés. 

Il existe différents types de chèques-cadeaux comme le “chèque cadeau culturel” qui donne accès aux salariés à des activités culturelles ou encore :  

  • Le chèque-cadeau papier : c’est un chéquier sous format papier qui permet de bénéficier de nombreux avantages mais qui n’est pas utilisable sur internet ce qui limite de plus en plus les collaborateurs. 
  • Le chèque-cadeau numérique : c’est un chèque qui peut être utilisé sur internet et en magasin grâce à son QR code qui permet de valider son avantage en caisse. Ce format devient de plus en plus répandu, plus accessible pour les collaborateurs, mais aussi permet une meilleure gestion pour les entreprises. 
  • Les cartes cadeaux : sous un format de carte bancaire, son utilisation est très simple et permet des achats directs en magasin. Malgré tout, son utilisation sur internet est compliquée. 

 

8. Prise en charge des repas

La carte titre-restaurant ou tickets-restaurant est maintenant présente dans de nombreuses entreprises. Elle permet à vos collaborateurs de régler leurs repas au centime près. 

Même en télétravail, les salariés peuvent utiliser leur carte pour faire leurs courses ou faire appel à des livraisons de repas à domicile. Beaucoup d’enseignes alimentaires acceptent ce nouveau mode de paiement que ce soit en ligne ou en physique.  

Certaines entreprises donnent la possibilité à leurs employés de manger gratuitement sur leur temps de travail. Le but est de permettre aux employés d’être égaux face à l’alimentation. En effet, de nombreux dirigeants se sont rendu compte que certains de leurs collaborateurs, faute de moyens, sautent des repas ou s’alimentent mal. Les salariés qui mangent bien sont plus réactifs, créatifs, productifs dans leur travail et sont prêts à rester plus longtemps au bureau. 

 

9. Avantages temps libre ou vacances

Toujours dans le but de motiver vos collaborateurs, des avantages très intéressants comme des jours de RTT feront le bonheur de tous vos salariés. Ces avantages sont très attractifs lors du recrutement de profils très convoités. 

De nombreuses entreprises testent aussi la semaine de 4 jours dans la même logique de meilleure répartition vie professionnelle / vie privée et aussi par mesure d’équité pour toutes les populations ne pouvant bénéficier de télétravail. 

Pour aller plus loin, la prime de vacances versée par l’employeur est un complétement de salaire qui aide le salarié à l’occasion de son départ en congés. Elle peut être attribuée sous condition comme l’ancienneté ou la catégorie professionnelle de l’employé. Dans le cadre de l’arrêt maladie, la prime de vacances doit quand même être versée au salarié. 

Si la loi ne prévoit rien sur ce sujet, la convention collective ou l’accord collectif peut la rendre obligatoire et en définir les modalités. Le montant de la prime de vacances est calculé en fonction du pourcentage des indemnités des congés payés. 

 

10. Aide à la parentalité

Plusieurs sortes d’aide à la parentalité existent. Certaines entreprises décident d’offrir 12 semaines de congé parental extra-payé à tout salarié qui décide d’agrandir sa famille.  

En effet, pour qu’un salarié se sente bien dans son entreprise, il a besoin aussi de consacrer du temps à sa vie de famille. 

D’autres entreprises ont fait le choix d’adapter le temps de travail des parents divorcés qui se retrouvent à éduquer leurs enfants en garde alternée. L’idée est de proposer un contrat adapté à leur rythme de vie, c’est-à-dire basé sur le rythme de garde de leurs enfants. Par exemple, les semaines où votre collaborateur garde ses enfants, il fera moins d’heures afin de consacrer plus de temps à l’éducation de ses enfants. Mais la semaine suivante, lorsqu’il n’aura pas la garde, il fera plus d’heures de travail pour compenser. 

En prêtant attention à vos salariés sur leur condition physique, mentale ou sociale, indirectement vous contribuez à développer des avantages salariés au sein de votre entreprise. Les salariés seront plus impliqués et seront de véritables ambassadeurs de votre marque.
La culture et les pratiques de votre entreprise influent sur la santé des employés, leurs motivations et leur sentiment d’appartenance. Ainsi, il ne faut pas négliger les bienfaits des avantages salariés. Cet investissement permet à tout le monde d’être gagnant autant du côté de l’entreprise que des salariés. 

 

Date de publication : 20/02/2024

Les derniers articles

RH - Gestion administrative du personnel

Offre d’emploi : quelles sont les règles à respecter ?

RH - Gestion administrative du personnel

Comment déployer votre logiciel SIRH ?

RH - Gestion administrative du personnel

Comparatif des outils de communication externe