Expert-comptable : les grandes tendances à l’œuvre dans la transformation du métier

Automatisation, masse de données, nouveaux partenaires… : le métier d’expert-comptable se transforme !
Le métier d’expert-comptable connaît depuis quelques années une profonde transformation, stimulée par l’accélération du numérique et l’accroissement du volume de données. Au-delà des compétences techniques, juridiques et comptables traditionnellement attribuées à la profession, l’expert-comptable joue plus que jamais un rôle de premier plan, tourné vers le conseil et l’accompagnement. Zoom sur les grandes tendances à l’œuvre dans la transformation du métier !

De la tour de contrôle au pilotage de la performance : quel périmètre pour l’expert-comptable 3.0 ?  

Exit la figure de l’expert-comptable enfermé dans son bureau derrière des piles de documents et passant ses journées à vérifier et trier des données, une calculatrice à la main. Ce cliché est d’autant plus obsolète à mesure de la montée en puissance du digital. A l’heure de l’accélération de la transition numérique, l’expert-comptable a désormais la possibilité d’automatiser les tâches les plus chronophages afin de libérer du temps et de l’intelligence au bénéfice de missions à plus forte valeur ajoutée. Transformer les données en informations exploitables et utiles à la prise de décision devient une mission incontournable. Véritable économiste de terrain, partenaire de confiance des dirigeants, ce positionnement permet à l’expert-comptable d’aider le chef d’entreprise à faire les bons choix en termes de finance, gestion, fiscalité, RH et juridique. Parmi tous ces aspects de l’entreprise, la transformation numérique occupe une place transversale dont il est indispensable de s’emparer. Un enjeu fort sur lequel l’expert-comptable a intérêt à se positionner afin d’accompagner au mieux ses clients ! Cette tendance est aussi accentuée par des évolutions réglementaires. La réforme de la facturation électronique va ainsi, dès 2024, contribuer une fois de plus à la mutation des processus comptables traditionnels. Une nouvelle opportunité pour l’expert-comptable de gagner du temps (initialement consacré à la tenue des comptes) et de se positionner en tant que conseiller auprès de ses clients qui nécessitent un accompagnement sur ce chantier fiscal majeur.

Dématérialisation et solutions data driven… une nouvelle boîte à outils !  

Situé au confluent de flux massifs de données, l’expert-comptable a toutes les cartes en main pour les collecter et les analyser afin d’en faire un réel levier de valeur pour l’entreprise. Il bénéficie d’un très large panel d’outils « économiseurs de temps », pour notamment :
  • Dématérialiser les factures, les bulletins de salaires et autres documents comptables, dans le respect des obligations issues du RGPD. Des coffres forts numériques permettront notamment de stocker et distribuer électroniquement les documents.
  • Automatiser la gestion des notes de frais. Fini les heures passées à compiler les tickets de caisse des collaborateurs, certains outils tels que Silae Expense permettent de collecter les notes, et ainsi d’automatiser et d’optimiser la gestion des dépenses professionnelles des collaborateurs.
  • Piloter l’activité en temps réel grâce à des tableaux de bords automatisés et des outils de Data Visualisation. Il s’agit de présenter simplement des données complexes pour faciliter la prise de décision.
  • Fournir une comptabilité prédictive à vos clients. Au lieu de se concentrer sur l’état des lieux de la situation financière, il s’agira de mieux anticiper et de gérer les risques à venir. Un nouvel enjeu qui semble se dessiner à mesure de l’intégration de technologies issues de l’IA et du Machine Learning.

Profils data et pros de la dématérialisation : qui seront les experts-comptables de demain ?  

Si ce type de solution apporte son lot d’opportunités pour la profession, les outils, aussi performants soient-ils, ne font pas tout. Afin de garantir une utilisation efficiente de ces technologies, il est nécessaire de ne pas négliger les enjeux organisationnels. Faire évoluer le métier vers des compétences plus analytiques, implique de se former et d’adapter les formations des collaborateurs. La collecte et l’exploitation des données deviennent ainsi un nouveau pilier dans les formations à l’expertise comptable. Ce virage de la profession devrait également conduire les experts-comptables à collaborer avec de nouveaux profils tels que les Data Scientists et Data Analysts, dont les compétences peuvent être précieuses pour analyser les données. Parallèlement au recrutement et à la montée en compétences des équipes, les nouveaux outils invitent à optimiser les process internes. Une organisation qui implique de casser les silos afin de fluidifier les processus comptables et financiers et ainsi d’avoir un positionnement au plus proche des métiers, allant dans certains cas jusqu’à une spécialisation des experts-comptables dans un secteur d’activité. Si les outils digitaux et les nouvelles compétences à acquérir induisent des investissements, ils permettront à terme à la profession d’expert-comptable d’avoir de nouvelles cordes à son arc pour accompagner les clients au plus près de leurs enjeux business.

Les derniers articles

RH - Gestion administrative du personnel

Éviter le burn-out à la rentrée : quels sont les bons réflexes à avoir ?

RH - Gestion administrative du personnel

Les métiers RH de demain : une stratégie au cœur du digital pour les RH

RH - Gestion administrative du personnel

Tout savoir sur la réglementation du badgeage virtuel.